Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour ma seconde publication dans cette nouvelle rubrique, j'ai le plaisir de vous présenter un roman d'Isabel Wolff : Un amour Vintage... Tout un programme. Encore un livre "girly" me direz-vous, mais pendant les vacances j'aime me détendre !

       un-amour-vintage-10

 

L'histoire :

 

Phoebe Swift, une jeune trentenaire, commisaire priseur chez Sotheby's décide de changer de carrière en ouvrant sa propre boutique de vêtements vintage à Blackheath. Côté coeur, ce n'est pas la joie, elle vient de rompre d'avec son fiancé car elle lui reproche la mort de sa meilleure amie... Peut-être que Miles le séduisant avocat flanqué d'une adolescente imbuvable ou alors Dan le jeune journaliste sauront la séduire ? Grâce à un article de presse, la boutique "Village Vintage" connait vite le succès et les clientes commence à défiler... Alors pour pouvoir courir les salles des ventes et rendre visite aux personnes qui désirent vendre leurs vêtements, Phoebe engage Annie, actrice au chômage, pour la seconder à la boutique. D'ailleurs lors d'une visite chez une vieille dame d'origine française, Madame Bell, pour laquelle elle va se prendre d'amitié, Phoebe va découvrir une histoire qui va bouleverser le reste de sa vie...

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Une nouvelle fois un livre écrit par une fille et destiné aux filles. Mais un livre qui change, l'héroïne n'est pas une gaffeuse à la recherche du GRAND AMOUR, c'est plutôt une personne malheureuse qui a du mal à vivre avec ses regrets, ses remords... 

C'est un roman plus grave que ceux qu'écrit habituellement Isabel Wolff, heureusement il y a également du bonheur. Evidemment, les clientes sont les plus belles, les plus gentilles du monde ; idem pour les robes, ce sont toujours des merveilles ou alors elles ont un pouvoir magique... Pour une fois, la romance n'est pas mise en avant, elle existe mais à petites doses. 

J'ai beaucoup aimé l'énergie deployée par Phoebe ; le personnage de sa mère, obsédée par son apparence physique depuis que son mari l'a quittée pour une jeune femme. Bien que les ficelles soient un peu grosses, l'histoire de Madame Bell est touchante.

J'ai également pris plaisir à imaginer les différents modèles de vêtements. Quant à Isabel Wolff, elle a fait un travail de recherche remarquable sur la mode vintage : des modèles de robes, de sacs à main en passant par le nom des anciennes maisons de couture. 

Je vous recommande ce roman de 400 pages, faciles à lire et différent. Si vous êtes tenté par cette lecture et si vous avez déjà lu du Isabel Wolff, mon conseil serait c'est d'en faire abstraction et de "découvrir" celui-ci sans s'attendre de lire l'histoire de "Minty Mallone" ou "Tiffany Trott"...

 

Bonne Lecture...,

A+ Alaro  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tag(s) : #Livres

Partager cet article

Repost 0